23 mars 2009

Les Puisants cartels de drogue auraient commandité l’assassinat de Nino Vieira.

Surnommée la côte de coke, la Guinée-Bissau a encore fait parler d’elle, à qui la faute ? Les hommes en treillis sans doute, on entendrait dire, encore eux. A la lumière de ce qui se passe à Bissau depuis une décennie déjà, Nino était devenu gênant pour la coke Business. Le président de la Guinée-Bissau, Joao Bernardo «Nino» Vieira, assassiné odieusement devant son épouse, le lundi 2 mars dernier dans des conditions très troubles, dans sa résidence à Bissau, après avoir refusé la protection des diplomates angolais qui étaient venus le... [Lire la suite]
Posté par ravelthombet à 01:16 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]